Biere trappiste : Guide Complet pour tout savoir sur les bières trappistes

Une bière trappiste est une bière brassée par des moines trappistes ou sous leur contrôle, généralement dans l’enceinte d’une abbaye appartenant à l’ordre des Cisterciens de la Stricte Observance.

Dans cet article vous allez apprendre :

  • La définition précise d’une bière trappiste
  • La différence entre une bière trappiste et une bière d’abbaye
  • L’existence et la présentation de 11 brasseries qui produisent des bières trappistes

Préparez-vous à plonger au cœur de l’univers de ces bières d’exception qui, entre tradition et dévotion, font la fierté des moines brasseurs et la joie des aficionados.

Allez c’est parti !

Qu’est-ce qu’une bière trappiste ?

Main picture

Une bière trappiste est une bière brassée par des moines trappistes ou sous leur contrôle, généralement dans l’enceinte d’une abbaye appartenant à l’ordre des Cisterciens de la Stricte Observance.

Traditionnellement, ce sont des bières de caractère, qui se distinguent par leur qualité, leur diversité et leur authenticité mais rien n’empêche les moines trappistes de brasser une Session IPA si il le souhaite. 

Pour garantir l’origine et le respect de la tradition trappiste, les bières trappistes portent le logo Authentic Trappist Product (ATP), délivré par l’Association Internationale Trappiste (AIT). Ce logo signifie que la bière respecte trois critères essentiels :

  • La bière est brassée dans les murs ou à proximité d’une abbaye trappiste.
  • La brasserie est sous le contrôle de la communauté monastique, qui est impliquée dans le processus de fabrication.
  • Les revenus de la vente de la bière sont destinés à couvrir les besoins de la communauté, à soutenir des œuvres sociales et à aider les personnes dans le besoin.

Les moines trappistes suivent la règle de saint Benoît, qui prône la prière, le silence, le travail et la charité.

A savoir : toutes les abbayes trappistes ne brassent pas de bières !

Par exemple, en Alsace dans la ville de Reiningue, une abbaye trappiste existe également mais elle vit de la vente et de la production de farine et d’autres produits dérivés de la farine (gateau, pain…)

Le brassage de la bière est pour eux une manière de vivre leur vocation, de subvenir à leurs besoins et de partager leur savoir-faire avec le monde extérieur. 

Il existe actuellement onze brasseries trappistes dans le monde, dont six en Belgique, deux aux Pays-Bas, et une en France, en Autriche et en Italie.

Nous allons vous présenter ces bières trappistes dans la suite de cet article.

Quelle différence entre une bière d’abbaye et une bière trappiste ?

Le terme bière d’abbaye est souvent utilisé de manière générique pour désigner toute bière faisant référence à la vie monastique ou à une abbaye particulière, en activité ou non.

Cependant, ce terme n’a pas de sens juridique ni de garantie de qualité.

N’importe qui peut produire une bière et l’appeler bière d’abbaye, sans avoir de lien avec une communauté religieuse ou une tradition brassicole.

La bière trappiste, en revanche, est une bière d’abbaye qui respecte des critères stricts et qui bénéficie d’un label officiel : le logo Authentic Trappist Product (ATP).

Logo Authentic trappist product

Ce logo certifie que la bière est brassée par des moines trappistes ou sous leur contrôle, dans l’enceinte ou à proximité d’une abbaye trappiste, et que les revenus de la vente sont destinés à des œuvres sociales.

Il existe actuellement onze brasseries trappistes dans le monde, dont six en Belgique, qui sont les seules à pouvoir utiliser ce logo.

La différence entre une bière d’abbaye et une bière trappiste est donc essentielle. La bière trappiste est une bière d’abbaye qui garantit son origine, sa qualité et son authenticité, tandis que la bière d’abbaye est un terme vague qui peut recouvrir des réalités très différentes.

Il ne faut pas confondre les deux, ni se laisser tromper par les appellations commerciales.

Pour reconnaître une vraie bière trappiste, il suffit de vérifier la présence du logo ATP sur l’étiquette.

Quelles sont les bières trappistes ?

Il existe actuellement douze brasseries trappistes dans le monde, dont six en Belgique, qui sont les seules à arborer le logo Authentic Trappist Product (ATP).

Nous allons vous présenter ces brasseries trappistes, leur histoire et les bières qu’elles produisent.

Cardeña (Espagne)

La brasserie Cardena est la plus récente des brasseries trappistes. Elle a été fondée en 2014 par les moines de l’abbaye de San Pedro de Cardeña, située près de Burgos, en Espagne.

Le monastère a une longue histoire, puisqu’elle a été fondée au Xe siècle et qu’elle a accueilli les restes du héros national El Cid.

La brasserie Cardeña produit une seule bière trappiste, la Cardeña Tripel, une bière blonde de 7,5% d’alcool, aux arômes fruités et épicés.

Chimay (Belgique)

Bière brasserie Chimay
Image Facebook Chimay

La brasserie Chimay est l’une des plus anciennes et des plus célèbres brasseries trappistes.

Elle a été fondée en 1862 par les moines de l’abbaye Notre-Dame de Scourmont, située à Chimay, en Belgique. Le monastère est également connue pour sa production de fromages trappistes.

La brasserie Chimay produit quatre bières trappistes vendues en bouteille dans beaucoup de supermarché, la Chimay Rouge (7% d’alcool), la Chimay Bleue (9% d’alcool), la Chimay Blanche (8% d’alcool) et la Chimay Dorée (4,8% d’alcool), qui se distinguent par leur couleur, leur saveur et leur complexité.

Acheter les bières Chimay sur Amazon (lien affilié)

Engelszell (Autriche)

La brasserie Engelszell est la seule brasserie trappiste d’Autriche. Elle a été fondée en 2012 par les moines de l’abbaye d’Engelszell, située à Engelhartszell, en Autriche. L’abbaye a été fondée en 1293 et est la seule abbaye trappiste de langue allemande.

La brasserie Engelszell produit deux bières trappistes, la Benno (6,9% d’alcool), une bière ambrée aux notes florales et fruitées, et la Gregorius (9,7% d’alcool), une bière brune aux notes maltées et caramélisées.

La Trappe (Pays-Bas)

La brasserie La Trappe est la plus ancienne des brasseries trappistes.

Elle a été fondée en 1884 par les moines de l’abbaye Notre-Dame de Koningshoeven, située à Berkel-Enschot, aux Pays-Bas. L’abbaye a été fondée en 1881 par des moines français qui ont fui la persécution religieuse.

La brasserie La Trappe produit huit bières trappistes, La Trappe Blond (6,5% d’alcool), la La Trappe Dubbel (7% d’alcool), la La Trappe Tripel, de type bière triple (8% d’alcool), la La Trappe Quadrupel (10% d’alcool), la La Trappe Isid’or (7,5% d’alcool), la La Trappe Witte Trappist (5,5% d’alcool), la La Trappe Bockbier (7% d’alcool) et la La Trappe Puur (4,7% d’alcool), qui offrent une grande variété de styles et de goûts.

On trouve souvent des bouteilles de la Trappe dans certains supermarché en France, n’hésitez pas à les acheter !

Mount St. Bernard (Angleterre)

La brasserie Mount St. Bernard est la seule brasserie trappiste d’Angleterre. Elle a été fondée en 2018 par les moines de l’abbaye de Mount St.

Bernard, située à Coalville, en Angleterre. L’abbaye a été fondée en 1835 et est la première abbaye trappiste fondée en Angleterre depuis la Réforme. La brasserie Mount St.

Bernard produit une seule bière trappiste, la Tynt Meadow (7,4% d’alcool), une bière brune aux notes de chocolat, de fruits secs et de réglisse.

Orval (Belgique)

La brasserie Orval est l’une des plus prestigieuses brasseries trappistes. Elle a été fondée en 1931 par les moines de l’abbaye Notre-Dame d’Orval, située à Villers-devant-Orval, en Belgique.

L’abbaye a été fondée au XIIe siècle et a été détruite et reconstruite plusieurs fois au cours de son histoire. La brasserie Orval produit une seule bière trappiste, l’Orval (6,2% d’alcool), une bière ambrée aux notes florales et épicées.

La particularité de l’Orval est d’être une bière plus légère que d’autres bières trappistes avec notamment des saveurs qui rappellent les bières de types pils. La raison est simple : le premier moine brasseur de la brasserie était allemand et a importé des houblons allemand !

Autre fun fact si vous parlez d’une bière Orval vous pouvez dire une Orval ou un Orval.

Allez on continue un autre fun fact, il existe une deuxième bière Orval, qu’on trouve uniquement en fût à l’auberge de l’abbaye d’Orval. Cela vous fait une excuse pour faire du tourisme !

Rochefort (Belgique)

La brasserie Rochefort est l’une des plus discrètes brasseries trappistes. Elle a été fondée en 1899 par les moines de l’abbaye Notre-Dame de Saint-Rémy, située à Rochefort, en Belgique. L’abbaye a été fondée en 1230 et est la plus ancienne abbaye trappiste de Belgique.

La brasserie Rochefort produit trois bières trappistes, la Rochefort 6 (7,5% d’alcool), la Rochefort 8 (9,2% d’alcool) et la Rochefort 10 (11,3% d’alcool), qui sont des bières brunes aux notes fruitées, maltées et épicées.

Spencer (États-Unis)

La brasserie Spencer est la seule brasserie trappiste des États-Unis. Elle a été fondée en 2013 par les moines de l’abbaye Saint-Joseph, située à Spencer, dans le Massachusetts.

L’abbaye a été fondée en 1950 et est la première abbaye trappiste fondée aux États-Unis. La brasserie Spencer produisait quatre bières trappistes, la Spencer Trappist Ale (6,5% d’alcool), la Spencer Holiday Ale (9% d’alcool), la Spencer Monk’s Reserve Ale (10,2% d’alcool) et la Spencer Fruit Series (5,5% d’alcool), qui étaient des bières inspirées des styles belges et américains.

Cependant, la production de ces bières a été arrêtée en 2020, suite à des difficultés financières.

Tre Fontane (Italie)

Biere trappiste italienne tre fontane

La brasserie Tre Fontane est la seule brasserie trappiste d’Italie. Je vous l’avais déjà présenté dans cet article.

Elle a été fondée en 2015 par les moines de l’abbaye de Tre Fontane, située à Rome, en Italie.

L’abbaye a été fondée au VIIe siècle et est le lieu où saint Paul aurait été décapité. La brasserie Tre Fontane produit une seule bière trappiste, la Tre Fontane (8,5% d’alcool), une bière blonde aromatisée à l’eucalyptus, qui est l’arbre emblématique de l’abbaye.

Westmalle (Belgique)

La brasserie Westmalle est l’une des plus réputées brasseries trappistes. Elle a été fondée en 1836 par les moines de l’abbaye Notre-Dame du Sacré-Cœur, située à Westmalle, en Belgique.

L’abbaye a été fondée en 1794 et est la première abbaye trappiste de Belgique. La brasserie Westmalle produit deux bières trappistes, la Westmalle Dubbel (7% d’alcool), une bière brune aux notes de caramel, de fruits secs et d’épices, représentant un véritable symbole de la tradition brassicole de qualité.

Westvleteren (Belgique)

La brasserie Westvleteren est l’une des plus mystérieuses brasseries trappistes. Elle a été fondée en 1838 par les moines de l’abbaye Saint-Sixte, située à Westvleteren, en Belgique.

L’abbaye a été fondée en 1831 et est la deuxième abbaye trappiste de Belgique. La brasserie Westvleteren produit trois bières trappistes, la Westvleteren Blond (5,8% d’alcool), la Westvleteren 8 (8% d’alcool) et la Westvleteren 12 (10,2% d’alcool), qui sont des bières brunes aux notes fruitées, maltées et épicées.

Ces bières sont considérées comme parmi les meilleures du monde (depuis leur 1ère position sur le site Ratebeer), mais elles sont très difficiles à se procurer, car elles ne sont vendues qu’à l’abbaye, sur réservation téléphonique, et en quantité limitée.

D’ailleurs, elles ont depuis peu quitter le Top 50 de Ratebeer dans lequel est présent la bière de Rochefort, autre brasserie trappiste que l’on vous a présenté juste avant.

J’en ai même fait une vidéo 😉

Zundert (Pays-Bas)

La brasserie Zundert est la deuxième brasserie trappiste des Pays-Bas. Elle a été fondée en 2013 par les moines de l’abbaye Maria Toevlucht, située à Zundert, aux Pays-Bas. L’abbaye a été fondée en 1900 et est la deuxième abbaye trappiste fondée aux Pays-Bas.

La brasserie Zundert produit deux bières trappistes, la Zundert 8 (8% d’alcool), une bière ambrée aux notes florales et fruitées, et la Zundert 10 (10% d’alcool), une bière brune aux notes de caramel, de fruits secs et de réglisse.

Achel, la bière trappiste qui n’est plus !

Biere d'achel ancienne bière trappiste

Je voulais également cité la brasserie d’Achel qui pendant longtemps était considéré comme une bière trappiste puisque c’est un bon exemple.

La bière d’Achel était brassé par des moines jusqu’en 2021 à l’abbaye Notre-Dame de Saint-Benoît à Achel (c’est une ville en Belgique). Elle était vendue en bouteille dans de nombreux supermarché et en ligne.

Depuis 2021, la bière n’est plus certifiée Authentic Trappist Product puisqu’il n’y a plus de moines dans cette abbaye. En 2023 la brasserie a même été racheté par un entrepreneur.

On trouve encore des bières d’Achel en vente en Ligne, n’hésitez pasà vérifier si le logo ATP est présent.

Une bière trappiste française, ça existe?

Biere trappiste abbaye mont des cats
La fameuse bière trappiste française. Image abbaye du mont des cats

Actuellement, la France se distingue par la présence d’une unique bière trappiste, la bière La Mont des Cats, produit artisanal des moines de l’abbaye du Mont des Cats, à Méteren dans le Nord. Fondée en 1826, cette abbaye s’honore d’être la première abbaye trappiste établie sur le sol français post-Révolution.

Cette bière ambrée, titrant à 7,6% d’alcool, déploie des arômes riches en caramel, en pain grillé, agrémentés de touches d’agrumes et de fruits noirs.

Il est important de noter toutefois que la bière La Mont des Cats n’est pas encore agréée par le label Authentic Trappist Product (ATP), gage qu’une bière est brassée par des moines trappistes ou sous leur supervision stricte, dans les limites ou aux abords d’une abbaye trappiste, assurant également que les profits générés par la vente du breuvage contribuent à des actions philanthropiques.

La cause de cette exception réside dans le fait que la bière La Mont des Cats n’est pas réellement brassée au sein de l’abbaye Mont des Cats mais à l’abbaye Notre-Dame de Scourmont en Belgique, d’où provient aussi la célèbre bière Chimay. Pour des questions pratiques et économiques, les moines ont opté pour cette solution collaborative avec leurs confrères belges.

En essence, la bière La Mont des Cats se présente donc comme une bière trappiste de fait mais non de droit. On peut dire qu’elle est officiellement reconnue comme une bière trappiste malgré tout.

Elle incarne l’esprit de coopération entre deux abbayes trappistes, animées par une même vocation et passion. Plus encore, elle symbolise le revival de la tradition brassicole trappiste en France, tradition qui s’était éteinte au début du XXe siècle.

Les moines du Mont des Cats nourrissent l’ambition d’acquérir à l’avenir le précieux label ATP, qui leur permettrait non seulement de revaloriser leur bière mais aussi de renforcer le soutien à leurs initiatives sociales.

Conclusion

La bière trappiste est une bière de haute fermentation, brassée par des moines trappistes ou sous leur contrôle, dans le respect d’une tradition séculaire. Elle se distingue par sa qualité, sa diversité et son authenticité. Elle bénéficie d’un label officiel, le logo Authentic Trappist Product (ATP), qui garantit son origine, son processus de fabrication et sa finalité sociale.

Il existe actuellement douze brasseries trappistes dans le monde, dont six en Belgique, qui produisent des bières uniques, qui reflètent la personnalité, le savoir-faire et le terroir de chaque abbaye trappiste.

La bière trappiste est une bière d’exception, qui fait la fierté des moines et le bonheur des amateurs. Elle est le fruit d’un travail manuel, soigné et respectueux de l’environnement.

Elle est également le symbole d’une vocation, d’une passion et d’une solidarité. Si vous voulez découvrir le monde fascinant des bières trappistes, n’hésitez pas à les goûter, à les comparer, à les apprécier. Vous ne le regretterez pas !

Laisser un commentaire