Biérologie : Tout savoir sur le sujet (Diplôme, Etudes, Conseils)

Biérologie

La bière est une des boissons les plus anciennes et les plus populaires au monde. Elle est le résultat d’un processus de fermentation du moût, un moût obtenu à partir de céréales maltées, principalement de l’orge, et aromatisé avec du houblon.

La bière se décline en une multitude de styles, de couleurs, de goûts et de degrés d’alcool, selon les ingrédients, les méthodes de brassage et les traditions locales.

Mais la bière n’est pas qu’une simple boisson.

C’est aussi un objet d’étude, de culture et de passion. C’est là qu’intervient la biérologie, la science de la bière.

Dans cet article nous allons vous présenter :

  • Qu’est-ce que la biérologie et ses axes principaux
  • Comment devenir biérologue (notamment à partir de mes propres conseils)
  • 3 étapes pour vous initier à la biérologie

Allez, c’est parti !

Définition : C’est quoi la biérologie ?

La biérologie, ou zythologie, est un terme qui désigne la science de la bière. Je vais maintenant vous détailler plus longuement ce que regroupe la science de la bière.

Les grands axes de la biérologie

La biérologie s’intéresse à tous les aspects de la bière, depuis sa fabrication jusqu’à sa dégustation, en passant par sa diversité et sa qualité. Un biérologue, ou zythologue, est un expert de la bière qui maîtrise les connaissances suivantes :

  • Les ingrédients de la bière : l’eau, les céréales maltées, le houblon, la levure, et les éventuels additifs ou épices.
  • Les procédés de brassage : le concassage, l’empâtage, le filtrage, l’ébullition, le refroidissement, la fermentation, la garde, la carbonatation, et l’embouteillage.
  • Les styles de bière : les caractéristiques physiques, chimiques, organoleptiques, et historiques des différents types de bière, tels que les ales, les lagers, les lambics, les IPA, etc.
  • La dégustation de la bière : les techniques et les critères pour apprécier la bière, tels que la vue, l’odorat, le goût, le toucher, et l’ouïe.
  • Les accords mets et bière : les principes et les exemples pour harmoniser la bière avec la nourriture, en tenant compte des saveurs, des textures, des intensités, et des contrastes.

L’importance historique et culturelle de la bière

La bière est une boisson millénaire qui a accompagné l’histoire et la culture de l’humanité.

Selon certaines sources, la bière aurait été inventée il y a plus de 10 000 ans en Mésopotamie, à partir de la fermentation spontanée de céréales.

D’ailleurs, j’en parlais plus en détail dans mon passage sur le média Brut :

Luca Fancello, passage dans Brut

Depuis, la bière s’est répandue dans le monde entier, en s’adaptant aux conditions climatiques, aux ressources locales, et aux traditions des peuples qui la consommaient. La bière a joué un rôle social, religieux, économique, et politique dans de nombreuses civilisations, comme l’Egypte ancienne, la Grèce antique, l’Empire romain, le Moyen Âge, la Renaissance, la Révolution industrielle, ou encore la Prohibition.

Aujourd’hui, la bière est la troisième boisson la plus consommée au monde, après l’eau et le thé, et la première boisson alcoolisée.

L’approche multidisciplinaire de la biérologie

La biérologie n’est pas une science isolée, mais une science qui fait appel à de nombreuses autres disciplines, telles que la chimie, la biologie, la physique, l’histoire, la géographie, la sociologie, ou encore la gastronomie.

La biérologie nécessite donc une approche multidisciplinaire, qui permet d’aborder la bière sous différents angles, de comprendre ses mécanismes, ses enjeux, ses évolutions, et ses impacts.

La biérologie est aussi une science ouverte, qui se nourrit des avancées technologiques, des innovations, et des échanges entre les acteurs du monde de la bière, comme les brasseurs, les distributeurs, les consommateurs, les journalistes, ou les chercheurs.

La biérologie est enfin une science vivante, qui évolue avec les tendances, les goûts, et les attentes du public, et qui contribue à faire émerger de nouveaux styles, de nouvelles pratiques, et de nouvelles expériences autour de la bière.

Pensons par exemple au style de bière IPA, qui avait entièrement disparu il y a 30 ans pour réapparaître au milieu de nulle part ! La bière est une discipline en constante réinvention.

Comment devenir biérologue ? Le guide complet

La biérologie est une science passionnante, qui offre de nombreuses opportunités professionnelles.

Mais comment devenir biérologue ? Quelles sont les formations, les expériences, et les compétences requises pour exercer ce métier ?

C’est ce que nous allons voir dans cette section, qui vous présente les différentes étapes pour accéder à la profession de biérologue.

💡 Pour ceux et celles qui le souhaitent j’ai créé un article dédié sur Comment devenir zythologue ? J’y donne l’ensemble des formations existantes.

Ma formation : De débutant à expert en biérologie

J’ai créé ce blog en 2018 pour partager à tous mes connaissances de la bière et de la biérologie.

Après quelques années, et beaucoup d’échanges avec mes lecteurs et lectrices j’ai constaté qu’il était très difficile de se former dans la bière et d’avoir une approche professionnelle de la biérologie sans dépenser une fortune.

J’ai donc décider de créer ma propre formation : la biérologie facile.

C’est la formation idéale pour démarrer dans la biérologie, développez son palais et apprendre la dégustation pour ensuite vendre vos compétences.

Voici ce que vous apprendrez dans la formation :

  1. Compréhension approfondie de la bière :
    • Histoire fascinante de la bière, de ses origines à ses développements modernes.
    • Compréhension détaillée des ingrédients de la bière et du processus de brassage.
    • Exploration des différents styles de bière, avec leur histoire et leurs caractéristiques uniques.
  2. Maîtrise de la dégustation de la bière :
    • Utilisation de méthodes exclusives telles que la méthode du clou de girofle que j’ai inventé pour reconnaître les arômes.
    • Apprentissage de la méthode des points communs pour identifier les caractéristiques des différents styles de bière.
    • Dégustation en direct de bières sélectionnées, avec apprentissage de la prise de notes et de l’analyse sensorielle.
  3. Art de l’accord mets-bière :
    • Guide complet pour accorder bières et plats, avec plus de 30 idées d’accords.
    • Conseils sur le choix du verre idéal pour apprécier pleinement chaque bière.
    • Formation à l’organisation de dégustations de bières, que ce soit pour le plaisir ou à des fins professionnelles.

Les cursus académiques et formations professionnelles

Il n’existe pas de diplôme officiel de biérologue en France, mais il existe plusieurs formations qualifiantes, de durée variable, qui permettent d’acquérir les bases de la biérologie.

A savoir : vous pouvez exercer une activité de biérologue sans réellement faire de formations au préalable si vous pratiquez la bière depuis de nombreuses années. C’est différent d’un travail comme la plomberie ou l’électricité où un diplome est indispensable.

Les formations en biérologie sont dispensées par des organismes privés, des associations, ou des universités, et s’adressent à des publics variés, tels que les professionnels de la distribution, de la restauration, ou du tourisme, les brasseurs, ou les amateurs de bière.

Ces formations abordent les différents aspects de la bière, tels que les ingrédients, les procédés de fabrication, les styles, la dégustation, les accords mets et bière, l’histoire, la culture, ou le marché. Elles délivrent généralement un certificat ou un titre de biérologue ou de zythologue, qui atteste des connaissances et des compétences acquises.

Pour cet article, j’ai essayé de vous regrouper un maximum d’informations. On regroupe deux types de formations : les universités officielles et les organismes privés.

Parmi les formations existantes en France, on peut citer par exemple :

D’autres formations indépendantes existent et sont plutôt réputées en France :

  • La formation en biérologie de Bierissima, qui propose une formation de 35 heures sur cinq jours, à Paris. C’est la formation d’Elisabeth Pierre, une formatrice bière très connue (attention le calendrier 2024 n’a pas été mis à jour sur le site.
  • La formation en biérologie de Brew Society, qui propose une formation de 21 heures sur trois jours, à Paris. Très réputé également dans le milieu brassicole.

Il existe aussi des formations à l’étranger, qui sont reconnues internationalement, telles que le programme Cicerone, qui propose quatre niveaux de certification, du serveur de bière au maître Cicerone, ou le programme Doemens, qui propose une formation de 12 semaines pour devenir sommelier de la bière.

Dans le monde, ces deux formations sont de véritables références.

Je vous invite à lire l’article de mon confrère du blog Happy Beer Time qui raconte le chemin qu’il a parcouru pour devenir Cicerone.

Mon conseil : développez l’expérience pratique : stages, ateliers de brassage et visites de brasseries

💡 Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez progresser en biérologie avec notre article Comment boire une bière ?

La formation théorique est indispensable, mais elle n’est pas suffisante pour devenir biérologue.

Il faut aussi acquérir de l’expérience pratique, qui permet de mettre en application les connaissances, de développer les compétences, et de se confronter à la réalité du terrain. Pour cela, il existe plusieurs moyens, tels que :

  • Les stages de perfectionnement, qui permettent de se former auprès de professionnels, de découvrir les différents métiers liés à la bière, et de se constituer un réseau. Les stages peuvent se faire dans des brasseries, des bars à bière, des restaurants, des caves, des boutiques, des associations, des festivals, etc.
  • Les ateliers de brassage ou dé dégustation, qui permettent de s’initier ou de se perfectionner aux techniques de fabrication de la bière, de créer ses propres recettes, et de partager sa passion avec d’autres amateurs. Les ateliers de brassage peuvent se faire chez soi, avec du matériel adapté, ou dans des lieux dédiés, qui proposent des formules clés en main.

Quelques exemples d’atelier d’initiation à la biérologie : Bière Masterclass, L’échappée bière que j’ai cité plus haut.

  • Les visites de brasseries, qui permettent de découvrir les coulisses de la production de la bière, de rencontrer les brasseurs, de voir les équipements, les ingrédients, les procédés, et de déguster les produits. Les visites de brasseries peuvent se faire dans des brasseries artisanales, industrielles, historiques, ou innovantes, selon les envies et les opportunités.
  • Brasser à la maison ! Rien de mieux pour découvrir la bière. Vous pouvez lire nos articles sur le brassage amateur.
  • La lecture : découvrez les livres sur l’histoire de la bière ou sur la dégustation comme les nombreux manuels d’Elisabeth Pierre ou d’Hervé Marziou (lien affilié).

Construire sa carrière dans l’industrie brassicole : Mon avis et mes conseils

Je travaille depuis plus de 10 ans dans la bière et j’ai trouvé ma propre voie à travers ce blog. Je souhaite cependant profiter de cet article pour vous livrer quelques conseils pour travailler dans la bière !

La biérologie est une science qui offre de nombreuses perspectives professionnelles, dans un secteur en plein essor.

Le biérologue peut exercer son métier dans différents domaines, tels que :

  • La distribution, en travaillant comme acheteur, vendeur, caviste, responsable de rayon, etc., dans des magasins spécialisés, des supermarchés, des sites internet, etc.
  • La restauration, en travaillant comme serveur, barman, sommelier, chef, etc., dans des bars à bière, des restaurants, des hôtels, des traiteurs, etc.
  • Le tourisme, en travaillant comme guide, animateur, organisateur, etc., dans des agences de voyage, des offices de tourisme, des musées, des circuits touristiques, etc.

L’échappée bière est par exemple un site dédié au tourisme brassicole et vous pourrez probablement les intéresser si vous connaissez la biérologie.

  • La communication, en travaillant comme journaliste, blogueur, influenceur, consultant, etc., dans des médias, des réseaux sociaux, des agences de communication, des événements, etc.

Si vous souhaitez travailler dans la communication, je vous conseille de vous tourner vers des sites de ventes en ligne et de proposer vos services.

  • La formation, en travaillant comme formateur, enseignant, conférencier, etc., dans des organismes de formation, des écoles, des universités, des associations, etc.

C’est ce que je fais avec ma formation biérologie.

  • La production, en travaillant comme brasseur, technicien, ingénieur, chercheur, etc., dans des brasseries, des laboratoires, des centres de recherche, des organismes professionnels, etc.

Pour construire sa carrière dans l’industrie brassicole, je vous conseille de faire preuve de passion, de curiosité, de rigueur, et de créativité. Il doit aussi se tenir informé des tendances, des innovations, et des évolutions du marché. Il doit enfin se former en

Comment apprendre la bièrologie ? Petit guide d’introduction pas à pas

La biérologie n’est pas seulement une science théorique, mais aussi une science pratique, qui invite à découvrir, à expérimenter et à apprécier la bière sous toutes ses formes.

Dans cette section, nous allons voir comment explorer l’univers de la biérologie à travers trois aspects : la découverte des styles et variétés de bière, l’art de la dégustation et l’analyse sensorielle, et les techniques de brassage et l’innovation.

Etape 1 : Découverte des styles et variétés de bière

La bière est une boisson d’une grande diversité, qui se décline en nombreux styles et variétés, selon les ingrédients, les procédés de fabrication, les origines géographiques et les traditions culturelles.

D’ailleurs, j’avais fait une petite vidéo sur le sujet 😉

Il existe ainsi plus de 100 styles de bière reconnus par le Beer Judge Certification Program (BJCP), un organisme américain qui établit les normes et les critères de classification des bières.

Ces styles sont regroupés en grandes familles, selon le mode de fermentation (basse, haute, spontanée, mixte), la couleur (blanche, blonde, ambrée, rousse, brune, noire), le degré d’alcool (légère, moyenne, forte, très forte), le caractère (douce, amère, acide, fruitée, épicée, fumée, etc.), et l’origine (allemande, belge, anglaise, irlandaise, américaine, etc.).

Chaque style de bière possède ses propres caractéristiques physiques, chimiques, organoleptiques et historiques, qui le distinguent des autres et lui confèrent une personnalité unique.

Etape 2 : L’art de la dégustation et l’analyse sensorielle

Formation biérologie

La bière est une boisson qui sollicite tous les sens : la vue, l’odorat, le goût, le toucher, et même l’ouïe.

La bière permet de développer son palais, d’affiner son jugement, et d’enrichir son vocabulaire. Elle permet aussi de découvrir de nouvelles saveurs, de comparer des bières entre elles, et de trouver les accords mets et bière les plus harmonieux.

L’analyse sensorielle de la bière se déroule en quatre étapes : l’examen visuel, l’examen olfactif, l’examen gustatif, et l’examen global.

Chaque étape permet d’évaluer des critères spécifiques, tels que la couleur, la limpidité, la mousse, le perlage, l’arôme, le goût, l’amertume, la douceur, l’acidité, le corps, la texture, la longueur en bouche, l’équilibre, la complexité, etc.

Pour réaliser une bonne dégustation de la bière, il faut respecter certaines conditions, telles que le choix du verre, la température de service, l’ordre de dégustation, le lieu, le moment, l’ambiance, etc. Il faut aussi se munir d’outils, tels que des fiches de dégustation, des guides, des échelles, des roues aromatiques, etc., qui facilitent l’observation, la description, et la notation des bières.

💡 Bonus : vous pouvez découvrir nos articles sur les accords mets bières pour compléter vos connaissances sur le sujet

Etape 3 : Découvrir les techniques de brassage

La bière est une boisson qui résulte d’un processus de fabrication complexe et fascinant, qui fait intervenir des savoir-faire, des technologies, et des innovations.

Le brassage de la bière consiste à transformer l’amidon des céréales en alcool et en gaz carbonique, grâce à l’action des enzymes et des levures.

Le brassage de la bière comporte six étapes principales : le concassage, l’empâtage, le filtrage, l’ébullition, la fermentation, et la garde.

Chaque étape a une influence sur la qualité, la composition, et le profil sensoriel de la bière.

Le brassage de la bière est aussi un domaine en constante évolution, qui intègre des innovations, tant au niveau des matières premières, que des procédés, des équipements, ou des produits.

Elles peuvent avoir des objectifs variés, tels que l’amélioration de la qualité, de la diversité, de la sécurité, de la traçabilité, de la performance, de la rentabilité, de la durabilité, ou de la responsabilité sociale et environnementale.

Les innovations dans le brassage de la bière peuvent prendre des formes diverses, telles que la création de nouveaux styles, de nouvelles recettes, de nouveaux ingrédients, de nouvelles souches de levures, de nouvelles techniques de brassage, de nouvelles machines, de nouveaux emballages, de nouveaux services, etc. Les innovations dans le brassage de la bière sont le fruit de la recherche, du développement, de la créativité, et de la passion des acteurs du monde de la bière.

💡 Bonus : Je vous présente en détail dans ma formation biérologie le processus de brassage. (je parle des 13 étapes incontournables)

Conclusion : L’avenir de la biérologie et son impact sur la culture de la bière

Dans cet article, nous avons exploré ce qu’est la biérologie, la science dédiée à l’univers de la bière, ses origines, sa pertinence, ses axes majeurs, son importance tant historique que culturelle, son approche multidisciplinaire, ses applications pratiques, ses formations, ses métiers, et ses perspectives d’avenir.

La biérologie est aussi une science en perpétuelle évolution, qui se renouvelle grâce aux innovations, aux tendances actuelles, et aux attentes des consommateurs.

Si vous êtes passionné par la biérologie, nous vous encourageons à vous former, à vous renseigner, à pratiquer, et à vous impliquer activement dans la sphère brassicole.

Ce faisant, vous pourrez enrichir votre culture brassicole, développer votre palais, créer vos propres créations brassicoles, et faire partie d’une communauté de passionnés. La biérologie est une science qui regarde vers l’avenir, avec un impact indéniablement positif sur la culture de la bière. Alors, êtes-vous prêt à embrasser l’aventure de la biérologie et à laisser sa magie opérer dans votre vie ?

FAQ sur la biérologie

Comment Appelle-t-on un spécialiste de la bière ?

On appelle un spécialiste de la bière un biérologue ou un zythologue. Ces termes désignent une personne qui maîtrise les aspects historiques, techniques et gustatifs de la bière, et qui peut animer des ateliers de dégustation, conseiller des clients ou participer à l’élaboration des recettes.

Quelle est la différence entre un biérologue et un Zythologue ?

Aucune ! Ce sont deux termes qui désignent le même métier et la zythologie et la biérologie sont deux synonymes.