C’est quoi une Cold IPA ? Anecdotes, Recettes, Définition

La Cold IPA est le dernier venu du monde des bières India Pale Ale. Ce style gagne en popularité auprès des amateurs de bières houblonnées.

Le style Cold IPA combine les caractéristiques des India Pale Ale (IPA) (le houblon, les saveurs exotiques et l’amertume) avec des levures de bière Lager, pour créer une bière rafraîchissante et équilibrée avec un final particulièrement sec.

Dans cet article, nous allons explorer les origines, les caractéristiques et les techniques de brassage de la Cold IPA, ainsi que des suggestions d’accords mets et bières.

Qu’est-ce qu’une Cold IPA ?

Une Cold IPA est un style de bière hybride qui combine les caractéristiques et la recette d’une India Pale Ale (IPA) et utilise des levures de bière Lager dans la fermentation.

Cette bière est brassée à fermentation haute, comme une IPA, mais utilise des levures et des malts typiquement associés aux Lagers, tels que le malt Pilsner et des levures comme Weihenstehan strain (34/70), Kölsch, Chico, ou California common.

Vous le savez peut-être mais l’IPA est une bière brassée à fermentation haute (avec des levures spécifiques et une température spécifique). La Cold IPA est brassée comme une IPA mais fermenté avec des levures de Lager.

La Cold IPA se distingue également par l‘utilisation d’ingrédients moins courants, comme le riz ou le maïs, qui allègent le corps de la bière. En général, on trouvera 20 à 40% d’orge dans une Cold IPA.

Ce style de bière se caractérise par un profil sec, rafraîchissant et très houblonné, sans notes de caramel, une robe limpide et une amertume prononcée.

💡 A lire pour mieux comprendre ces différences : notre article sur la fermentation dans la bière.

Est-ce que la Cold IPA est un style de bière ? Cold IPA et BJCP

Ca dépend 😉 Dans la bière nous sommes nombreux à considérer le référentiel BJCP pour définir l’existence ou non d’un style de bière.

Si on prend le BJCP (Beer Judge Certification Program), la Cold IPA appartient au style des “Specialty IPA” qui regroupe tous les styles particuliers d’IPA.

Par conséquent, la Cold IPA est un style dérivé de l’IPA même si son “existence officielle” en tant que style de bière n’est pas reconnu par le référentiel.

Mais en réalité, pour nous, la bière peut se définir un style si des brasseries décident de la nommer comme tel !

L’histoire de la Cold IPA

La Wayfinder Cold IPA
La Wayfinder Cold IPA, probablement la première Cold IPA ! Image de la brasserie Wayfinder

L’histoire de la Cold IPA remonte à 2018, lorsque Kevin Davey, le maître brasseur de Wayfinder Beer à Portland, en Oregon, a décidé d’expérimenter un nouveau style de bière.

L’objectif était de créer une bière plus sèche que les IPAs actuelles, avec une forte intensité de houblon, mettant en valeur les houblons américains d’une nouvelle manière.

Après plusieurs essais, la première Cold IPA a été lancée, offrant une expérience gustative unique avec un fort punch d’intensité aromatique de houblon et d’amertume, mais se terminant de manière sèche.

En France, d’après nos souvenirs c’est la brasserie Aerofab qui fût l’une des premières à s’essayer à la Cold IPA.

💡 A lire pour mieux comprendre ces différences : Cette interview du brasseur après la création de la première Cold IPA

PS : Gros bonus 🎁 : En fin d’article, nous vous partagerons la recette de originelle de la Cold IPA si vous souhaitez la brasser 😊

Caractéristiques de la Cold IPA

Taux d’alcool

Le taux d’alcool de la Cold IPA est généralement compris entre 4 et 7%, ce qui en fait une bière relativement légère par rapport aux autres styles d’IPA.

Cette caractéristique la rend plus accessible et facile à boire, tout en conservant les saveurs houblonnées caractéristiques des IPA.

Amertume

Les Cold IPA présentent une amertume modérée, généralement entre 30 et 60 IBU (International Bitterness Units). Cette amertume est équilibrée par les saveurs fruitées et les arômes houblonnés, ce qui rend la bière agréable à boire sans être trop amère.

Arômes et saveurs

Les arômes et les saveurs houblonnés sont au premier plan dans la Cold IPA, avec des notes de fruits tropicaux, d’agrumes et de pin.

Les malts sont présents en arrière-plan, apportant une légère douceur et un équilibre à la bière. La fermentation à froid permet également de réduire les esters et les phénols, ce qui donne une bière plus propre et plus nette en bouche.

Couleur

La Cold IPA peut varier du doré clair à l’ambré foncé, selon les malts utilisés et les préférences du brasseur. Certaines Cold IPA peuvent également avoir une apparence trouble en raison de l’utilisation de levures spéciales ou de l’ajout de fruits.

Houblons

Différentes possibilités mais la recette que nous allons vous donner se fera avec du Centennial et du Motueka.

Cold IPA vs India Pale Lager : Quelle est la différence ?

L’IPL est une bière à fermentation basse qui combine le houblonnage généreux d’une IPA avec la fraîcheur et la buvabilité d’une Lager.

En revanche, la Cold IPA est brassée à fermentation haute, mais utilise des levures et des malts typiquement associés aux Lagers, tels que le malt Pilsner.

De plus, la Cold IPA incorpore souvent dans sa recette des céréales plus inhabituelles comme le riz ou le maïs, qui ont pour effet d’alléger le corps de la bière.

Pour rappel, la fermentation est la transformation des sucres en alcool : il en existe 4 types parmi lesquels les plus courantes : Basse et Haute.

La fermentation basse utilise des levures spécifiques et doit être entre 7 et 15°.

Pour une fermentation haute la bière sera fermentée dans des températures situées entre 15 et 24 degrés. Cette fermentation durera entre 3 à 8 jours.

💡 A lire pour mieux comprendre ces différences : notre article sur la fermentation dans la bière.

Recette de Cold IPA

Cher lecteur/lectrice vous avez de la chance ! Si vous avez déjà lu ce blog, vous le savez : notre spécialité est la biérologie plus que le brassage.

Du coup niveau recette on fouille le web pour vous trouver les meilleures recettes.

Et cette fois nous vous avons trouvé la recette originelle de la Cold IPA sur le site Brew Your OWn (en anglais). Voici la traduction de la recette (traduction aidé par une IA (pas une IPA, une IA hein 😂)

(5 gallons/19 L, tout grain) OG = 1.065 FG = 1.009-1.010 IBU = 55 SRM = 3 ABV = 7,5 %

Une IPA fermentée à froid pour mettre en valeur son équilibre propre entre les nouveaux houblons de Yakima et les variétés tropicales de Nouvelle-Zélande.

Juteuse, tropicale, citron-agrumes, menthe et légèrement dank. Chronokinetic est un voyage collant et altérant le temps vers la nébuleuse du houblon.

Ingrédients :

  • 9,8 lb (4,5 kg) de malt Pilsner nord-américain
  • 3,2 lb (1,5 kg) de grits de maïs en flocons
  • 3 oz (85 g) de malt acidulé
  • 2,9 AAU de houblons Magnum (90 min) (0,2 oz/5,7 g à 14,5 % d’acides alpha)
  • 3 ml d’Artisan Hops® Hopshot Columbus (90 min)
  • 0,6 oz (17 g) de houblons Cashmere (10 min)
  • 0,6 oz (17 g) de houblons Centennial (10 min)
  • 0,6 oz (17 g) de houblons Cashmere (0 min)
  • 0,6 oz (17 g) de houblons Centennial (0 min)
  • 2,3 oz (65 g) de houblons Strata® (houblonnage à sec)
  • 1,2 oz (34 g) de houblons Centennial (houblonnage à sec)
  • 1,2 oz (34 g) de houblons MotuekaTM (houblonnage à sec)
  • 1/2 c.à.c d’Isinglass ou d’un agent de collage similaire post-fermentation
  • SafLager W-34/70, Wyeast 2124 (Bohemian Lager), LalBrew Diamond ou levure de lager similaire

Étape par étape :

Utilisez de l’eau douce (visez le profil d’eau de Pilsen) et ajoutez 50 ppm de calcium total provenant de CaSO4 (environ 0,25 g/L, soit environ 5 g pour un lot de 5 gallons/19 L).

Empâtez à 1,4 qts./lb (3 L/kg) à 144 °F (62 °C). Maintenez à 144 °F (62 °C) pendant 45 minutes.

Augmentez la température de la maîche à 154 °F (68 °C) puis laissez reposer pendant 30 minutes.

Augmentez la température de la maîche à 162 °F (72 °C) puis laissez reposer pendant 15 minutes et vérifiez la conversion de l’iode.

Augmentez à 172 °F (78 °C) puis commencez les procédures de sortie de maîche en commençant par un vorlauf. Récupérez suffisamment de moût pré-ébullition pour terminer avec 5,25 gallons (20 L) dans votre fermenteur.

Faites bouillir pendant un total de 90 minutes. Au début de l’ébullition, ajoutez 0,2 oz (10 IBU) d’une variété de houblon à haute teneur en alpha comme Magnum et 3 ml (~30 IBU) d’Artisan Hops® Hopshot Columbus.

Avec 10 minutes restantes dans l’ébullition, ajoutez les houblons Cashmere et Centennial (note : la teneur en acides alpha n’a pas d’importance).

À la fin de l’ébullition, ajoutez une dose égale de houblons Cashmere et Centennial, puis commencez un tourbillon. Laissez reposer pendant 10 minutes puis commencez à refroidir et transférez dans un fermenteur.

Refroidissez le moût à 55 °F (13 °C) et ensemencez avec deux sachets de levure de lager Fermentis SafLager W-34/70 ou d’une souche similaire.

Laissez la température monter à et fermenter à 65 °F (18 °C). Vérifiez la fermentation autour du septième jour.

Au septième jour, lorsque la fermentation est presque terminée, transférez dans un récipient sous pression régulée comme une cuve ou un fermenteur sous pression. Laissez la levure derrière pendant le transfert et transférez la bière sur vos houblons secs. Réglez la cuve pour pressuriser à 15 psi.

Continuez à fermenter sur les houblons secs à 65 °F (18 °C) pendant quatre jours ou jusqu’à ce qu’il ait fini de fermenter et que la gravité soit stable.

Refroidissez la cuve à 32 °F (0 °C) et ajoutez des fines. Continuez à maintenir 15 psi sur le récipient. Une fois clair et carbonaté (5-7 jours), soutirez les houblons et la lie vers un fût de service et dégustez !

Version extrait : Remplacez les malts et les grits de maïs par 5,75 lb (2,6 kg) d’extrait de malt de Pilsen séché et 1,8 lb (0,8 kg) de sirop de maïs.

Commencez avec 5,5 gallons (21 L) d’eau dans la cuve d’ébullition et chauffez à 180 °F (82 °C). Mélangez l’extrait, le sirop et 1/2 c.à.c d’acide lactique à 88 %.

Portez à ébullition et ajoutez les houblons Magnum et l’extrait de houblon. Le temps d’ébullition total est de 60 minutes.

Accords mets et bières pour la Cold IPA

La Cold IPA est une bière polyvalente qui se marie bien avec de nombreux plats. Voici quelques suggestions d’accords mets et bières :

  • Plats épicés : Les arômes fruités et houblonnés de la Cold IPA peuvent aider à équilibrer la chaleur des plats épicés, tels que les currys, les tacos ou les plats asiatiques.
  • Poissons et fruits de mer : La Cold IPA est un excellent accompagnement pour les poissons et les fruits de mer, en particulier ceux qui sont grillés ou fumés. Les saveurs houblonnées et les notes d’agrumes se marient bien avec les saveurs délicates du poisson.
  • Fromages : Les fromages à pâte molle et à croûte lavée, tels que le brie, le camembert ou le munster, se marient bien avec la Cold IPA. Les saveurs fruitées et houblonnées de la bière contrastent agréablement avec la richesse et la crémosité du fromage.
  • Desserts : Les desserts aux fruits, tels que les tartes aux fruits ou les sorbets, se marient bien avec la Cold IPA. Les saveurs fruitées et houblonnées de la bière complètent les saveurs sucrées et acidulées des fruits.

Où acheter une Cold IPA ?

En France trois sites se tirent la bourre pour vendre de bonnes bières :

Certains liens sont des liens affiliées, nous touchons une petite commission si vous faites un achat sur ces sites et vous aidez à faire vivre ce blog !

Conclusion

Merci d’avoir lu cet article !

Si vous voulez découvrir d’autres articles sur des styles dérivés de l’IPA c’est par ici :