Microbrasserie : Le guide complet

Vous voulez en savoir plus sur le concept de microbrasserie et peut-être même en ouvrir une ?

Alors cet article est fait pour vous !

Nous allons détaillé un à un toutes les informations qui existent sur les microbrasseries.

Nous commencerons par donner la définition la plus précise possible de la microbrasserie. Nous entrerons ensuite dans plus de détails avec l’histoire des microbrasseries qui a démarré aux Etats-Unis dans les années 1970.

Nous reviendrons également sur l’état actuel de la microbrasserie en France en vous recommandant différents articles pour tout savoir sur les microbrasseries.

Qu’est ce qu’une microbrasserie ?

Une microbrasserie est une brasserie fabriquant de la bière dont la production équivaut à quelques centaines d’hectolitres par an.

Cette définition provient du livre Toutes les bières moussent-elles de Jean-Paul Hébert et de Dany Griffon.

Dans ce livre les auteurs définissent une brasserie industrielle comme une brasserie produisant plus de 100 000 hectolitres par an, une brasserie comme un lieu produisant entre 10 000 et 100 000 hectolitres de bières par an, une brasserie artisanale comme un lieu produisant quelques milliers d’hectolitres de bière et enfin une microbrasserie comme un lieu produisant une centaine d’hectolitres de bière par an.

Nous avions vu dans notre article sur la bière artisanale qu’il peut parfois être difficile de définir certains mots du vocabulaire de la bière.

Cependant cette définition donnée par Jean-Paul Hébert et Dany Griffon nous semble la plus précise et la plus simple à comprendre.

Enfin si vous souhaitez complèter votre culture bière n’hésitez pas à lire notre article sur la bière artisanale.

L’histoire de la microbrasserie

L’apparition des premières microbrasseries

Pub anglais
Selon wikipédia c’est au Royaume-Uni qu’on trouve les premières microbrasseries

Selon Wikipédia l’origine des microbrasseries nous vient de notre voisin européen du Royaume-Uni.

En effet c’est dans les années 1970 qu’apparaissent de nouvelles brasseries qu’on nommera alors les Microbrewery.

Ces brasseries brassent en général de petites quantités de bières et ont pour habitude de proposer des ales non filtrées.

Très vite le mouvement se répend et prendra de l’ampleur aux Etats-Unis ou de plus en plus de Homebrewer (brasseur à la maison) commenceront à ouvrir des microbrasseries.

Certaines de ces brasseries connaîtront d’ailleurs un franc succès et se développeront comme la brasserie Sierra Nevada dont nous vous parlions dans notre articles sur les meilleures bières IPA.

Avec l’avènement des microbrasseries, les consommateurs ont également découvert de nombreuses nouvelles recettes. La microbrasserie offre en effet une certaine flexibilité qui permet de brasser régulièrement de nouvelles bières.

C’est ainsi que des bières comme les India Pale Ale sont apparues mais c’est également ainsi que la bière brune a connu un renouveau.

L’apparition des microbrasseries en France

La microbrasserie Cambier à coté de LIlle
Copyright Microbrasserie Cambier

En France ils existent aujourd’hui plus de 1600 brasseries et 85% d’entre elles ont été créées il y a moins de 5 ans.

Si ils existent depuis de nombreuses des brasseries industrielles, on a vu apparaître la première microbrasserie à Morlaix avec la brasserie Coreff.

Cette brasserie a depuis bien grandie mais elle reste bien la première brasserie artisanale française.

Le projet amertume dirigé par Emmanuel Gillard a publié une carte des brasseries françaises en activité. Même si cette carte contient tout type de taille de brasseries elle donne une idée du nombre de brasseries en France.

Grâce à cette carte vous pourrez notamment découvrir votre future microbrasserie préférée.

De plus à la fin de cette article vous trouverez dédiée avec quelques microbrasseries que nous vous conseillons de gouter !

Comment ouvrir une microbrasserie ?

Si vous êtes ici vous souhaitez peut-être trouver des informations pour un jour ouvrir une microbrasserie.

Nous avons donc décidé de vous fournir un guide en quelques points sur les étapes à suivre pour ouvrir une microbrasserie.

Avant d’ouvrir une brasserie nous vous conseillons également de vous familiariser avec le milieu de la bière. Nous vous conseillons par exemple de discuter directement avec des brasseries qui sauront vous conseiller sur les erreurs à éviter.

Avant d’ouvrir une brasserie nous vous conseillons également de vous familiariser avec le milieu de la bière. Nous vous conseillons par exemple de discuter directement avec des brasseries qui sauront vous conseiller sur les erreurs à éviter.

Par ailleurs nous tenons à préciser que les informations de cette partie provienne essentiellement d’internet. Notre objectif était avant tout de grouper l’ensemble des informations trouvés sur le net dans un même article pour vous rendre la vie facile !

Discuter avec un brasseur sera donc une bonne option pour découvrir de plus amples informations !

Enfin nous vous conseillons également l’excellent article du blog tudigo.

Les étapes règlementaires liées à la création d’une microbrasserie

Ordinateur et bureau
Prenez garde à suivre les étapes règlementaires avant d’ouvrir votre brasserie.

Pour créer une microbrasserie il faut bien sûr suivre quelques étapes règlementaires ! Nous allons essayer de vous les citer au maximum ci-dessous :

Le statut juridique

Vous vous en doutez une microbrasserie est une entreprise comme une autre. Il faut donc logiquement créer une entreprise et déposez ses statuts.

Différentes options s’offrent à vous : EURL, SARL, SAS, SASU… Chacune présente ses avantages et ses inconvénients et votre choix dépendra également de votre décision de vous associer ou de partir seul à l’aventure.

Vous pouvez consulter l’excellent site du gouvernement qui détaille les types d’entreprises.

Vous devrez également vous enregistrer à la chambre des métiers et de l’artisanat et suivre un stage de Préparation à l’Installation.

Les règlementations spécifiques à la vente de bière

A l’ouverture d’une microbrasserie vous devrez également respecter bon nombre de règles et de déclaration.

N’oubliez pas que la bière est un alcool à consommer avec modération. Cela engage donc les brasseurs à respecter certaines normes que nous vous citons ci-dessous :

Les douanes : Si vous stockez plus de 110 litres d’alcool vous devrez vous enregister en tant que dépositaire agréé auprès des douanes.

Cela vous demandera différentes informations dont les plans de votre brasserie, les quantités produites ainsi que la contenance de vos cuves.

La DDAS : La direction départementale des Affaires Sanitaires s’occupe notamment de controler le bon respect des règles d’hygiène.

Il faudra vous mettre en contact avec eux si vous n’utilisez pas l’eau du réseau public.

La Mairie : Une étape assez simple mais importante qui consiste à faire une déclaration d’activité auprès de la mairie si vous produisez moins de 2000 litres par jour. Si vous produisez plus de 2000 litres par jour c’est à la DRIRE qu’il faudra faire cette déclaration.

La License : Si vous vendez uniquement des bières à emporter il vous faudra demander une Petite license à emporter. Cette license permet de vendre des bières mais pas de les consommer sur place.

L’étiquetage : Sachez que l’étiquetage est également soumis à certaines règles.

Encore une fois le site du gouvernement donne en détail un article pour tout connaitre sur l’étiquetage des bières.

Le local et l’équipement

Trouver un local adéquat

Bouchon bière one beer later
Une bière plus tard ce n’est pas fini !

Pour ouvrir une microbrasserie vous devrez également trouver un local avec un espace suffisant pour votre production de bière.

Selon ce que vous souhaitez faire différentes options pourront se présenter.

Si vous souhaitez par exemple ouvrir un bar au sein de votre microbrasserie il vous faudra prévoir l’espace nécessaire.

De même si vous souhaitez bénéficier de passage vous pouvez faire le choix de vous installer dans une zone d’activité commerciale ou vous vous assurerez un passage certains lors de votre ouverture.

En France on trouve différents exemples de microbrasseries entre celle qui se trouve en plein centre ville et offre également un espace de restauration et celle qui s’installe dans un espace plus reculé.

Encore une fois l’essentiel est de bien peaufiner votre projet pour savoir exactement ce dont vous aurez besoin et bien sûr réfléchir au financement qui y corresponde.

Trouver votre identité

Avec plus de 1600 brasseries et des dizaines de microbrasseries en France il peut devenir difficile de se distinguer lorsque vous ouvrez votre brasserie.

Pour cela vous devez trouver votre propre identité et créer votre marque.

Cela passe bien sûr par la création de vos recettes de bières et par la création de bière de qualité. Grâce à cela vous pourrez fidéliser des consommateurs qui apprécieront votre bière.

En parallèle vous devrez également travailler sur vos étiquettes et sur votre logo. Passer par un designer est une solution idéale pour créer une identité qui vous est propre.

Pour vous aider voici quelques unes des brasseries que nous préférons et qui pourrons vous inspirer.

La brasserie la débauche

Bière barley wine la débauche
La brasserie la débauche et ses très belles étiquettes

La brasserie la débauche est une brasserie d’angoulême qui a une identité que nous adorons.

N’hésitez pas à vous inspirer de leurs très belles étiquettes.

La brasserie Sainte Cru

Biere artisanale de type IPA
Les belles étiquettes de la brasserie Sainte Cru

Une autre brasserie dont les étiquettes font des ravages : la brasserie Sainte Cru.

Située à Colmar cette brasserie peut vous inspirer lors de la création de votre microbrasserie.

La brasserie Nautile

Encore une brasserie que nous adorons et que nous avions même classé dans notre article sur les brasseries françaises à découvrir.

Bière microbrasserie Nautile

La brasserie Mont-Blanc

Une brasserie qui n’est déjà plus une microbrasserie mais dont nous apprécions l’image : la brasserie du Mont-Blanc.

Bière blonde brasserie du mont blanc
Copyright Facebook brasserie du mont-blanc

Le financement d’une microbrasserie

Comme nous l’avons vu plus haut, la création d’une microbrasserie demande un certain investissement.

Entre le local, les démarches local, le matériel de brassage et les matières premières, il vous faudra investir un certains montants au démarrage.

Mon confrère Quentin de la brasserie du Vallon a rédigé un très bon article sur la rentabilité d’une brasserie sur son blog.

Il explique que pour démarrer sa microbrasserie un investissement initial de 3000 euros étaient nécessaires. Il faut savoir que Quentin parle d’un investissement pour une brasserie de 100 litres ce qui est assez petit et représente beaucoup de travail manuel.

Si vous souhaitez brasser de plus gros volumes le prix peut rapidement augmenter. De plus si vous souhaitez rajouter l’achat de fût ou d’une encapsuleuse il faudra encore rajouter quelques euros.

Pour financer votre brasserie vous pouvez vous tourner vers les banques comme beaucoup de brasseurs et éventuellement compléter cela par la création d’un crowdfunding.

Bien sûr si vous pouvez compter sur votre famille ou vos amis pour des investissements initials cela peut aider !

Pensez bien sûr à bien préparer votre plan de financement initial puisque c’est grâce à lui que vous pourrez convaincre des banques !

Pour découvrir la bière française voici quelques articles à lire sans modération :

Où acheter du matériel pour votre microbrasserie ?

Les cuves de brassages pour ceux qui souhaitent démarrer

Si vous doutez encore un peu de votre projet vous pouvez décide de continuer à brasser à la maison sur une cuve de brassage.

Vous pouvez acheter ces cuves de brassages sur le site de Saveur bière.

Pour cela nous vous conseillons de lire notre guide complet sur les cuves de brassages que vous trouverez ici :

Deux types de cuves de brassage pour brasser à la maison existe : les cuves de brassage électriques et les cuves de brassage à gaz.

Encore une fois nous vous avons composé des articles complet sur le sujet que vous pouvez trouver ci-dessous :

Le matériel de microbrasserie pour ceux qui sont prêt à se lancer

Différentes entreprises vous proposent de vous vendre des microbrasseries pour vous lancer.

Voici les sites que nous avons trouvé en recherchant sur internet :

Fourage CTI

ITB Colmar

BF diffusions

La chaumont’oise

Comac

Une fois de plus n’hésitez pas à vous tourner vers d’autre professionnels ou à demander des devis avant de vous lancer !

Conclusion

Voila la fin de notre guide complet sur les microbrasseries !

Nous avons essayé de vous fournir un guide aussi complet que possible qui résume à la fois la définition d’une microbrasserie mais qui vous donne également des informations sur comment créer une microbrasserie.

Enfin notre partie sur les microbrasseries françaises vous a également donner des informations sur les microbrasseries françaises que vous pouvez gouter.

Vous pouvez également découvrir des bières de différentes régions de France :

Bière d’alsace

Bière corse

Bière bretonne

Bière basque

Brasserie nord de la France